Liens utiles:

 



Cours de rectification: courbe d'équilibre liquide vapeur y=f(x)

(Tracé à partir des isobares d'ébullition et de rosée)

 

Pour tracer la courbe d'équilibre liquide-vapeur à partir des isobares d'ébullition et de rosée, il suffit de tracer un nombre suffisant de points M à partir de couples (L,V). Pour cela:

 

  • reporter sur une verticale la valeur de x (point L)  sur l'axe ox de la courbe d'équilibre liquide-vapeur, ce qui donne l'abscisse du point M (x)
  • reporter la valeur de y (point V) par une verticale jusqu'à la bissectrice puis par une horizontale jusqu'à l'axe oy de la courbe d'équilibre liquide-vapeur, ce qui donne l'ordonnée du point M (y)

Recommencer pour une dizaine de points pour obtenir y=f(x).

 

 

Remarques:

  • On ne peut pas tracer les isobares d'ébullition et de rosée à partir de la courbe d'équilibre liquide-vapeur (qui ne contient pas les températures d'ébullition).
  • Les courbes d'équilibres liquide-vapeur, bien que contenant moins d'information que les isobares, sont très largement utilisées notamment pour les constructions de McCabe et Thiele.

 

 

 Même chose que précédement avec les deux graphes côte à côte au lieu d'être l'un au dessus de l'autre.

Autres références: